Communiqué de Presse du CID (mardi 23 octobre 2018)

Les participants à l’Assemblée Fondatrice du Collectif Insoumis Démocrates réunis les 20 et 21 Octobre ont décidé des points suivants :

Il est décidé de la constitution d’une association réunissant les insoumis Démocrates, dans le but de promouvoir et détailler notre projet d’avenir en commun dans un cadre démocratique et transparent, et afin de rendre leur capacité de décision aux Insoumis citoyens.

Cette association sera ouverte à toutes les personnes physiques qui souhaitent une telle orientation et qui partagent ces valeurs.
Ue commission provisoire est en charge des premières étapes de la mise en oeuvre de ce projet.

Faisons renaître l’élan démocratique qui nous anime et ainsi viendront les jours heureux !

7 réflexions sur « Communiqué de Presse du CID (mardi 23 octobre 2018) »

  1. Bonjour,
    J’ai bien lu le communiqué de presse. Je remercie Christophe Cailloux de l’avoir écrit. J’avais appris trop tard l’existence du CID et sa réunion fondatrice. Mais j’ai tout de suite adhéré au CID avec beaucoup d’espoirs.
    Qui dit Association dit Loi 1901 et Statuts : Le but a l’air établi par « promouvoir et détailler notre projet…. ». Mais ces statuts vont-ils commencer par fixer les règles de fonctionnement de l’association ou bien va-ton se trouver devant une association traditionnelle avec un président élu qui décide de tout en s’appuyant sur une majorité de bénis oui-oui ?
    Avant de promouvoir…etc, ne faut-il pas établir de façon précise le mode de fonctionnement de l’association c’est-à-dire quelle sera sa conception de la démocratie en interne. Je table beaucoup sur une nouvelle conception de la démocratie qui fait place aux votes éclairés par un débat d’idées préalable. Si l’on doit se retrouver devant un fonctionnement démocratique traditionnel je serais profondément déçu.
    Bien cordialement

  2. j’adhère, j’approuve, prêt à échanger (par messagerie, pour l’instant);
    je souhaite pouvoir être mis en contact avec des C.I.D. de mon secteur;
    en attendant je vais titiller les insoumis « canal historique » de Haute- Vienne; on verra bien

Laisser un commentaire